Se libérer de l'occupation financière

2012 – Solidarité & progrès présente 78 candidats aux législatives

Partagez l'article

Jacques Cheminade
répond à vos questions

En direct - Tous les mois

Dernier Live
jeudi 9 février à 19h30

Page spéciale
JPEG - 139.7 ko

Suite à la campagne présidentielle de 2012, Solidarité & progrès présente 78 candidats aux élections législatives avec comme programme commun :

1. Commission d’enquête parlementaire sur la crise
D’abord, pour faire la lumière sur les responsables de la crise économique et financière. Ensuite, pour séparer les dettes légitimes et les dettes illégitimes (usure et renflouements) : ne doit être payé que ce qui correspond à du travail humain et aux investissements productifs. Toutes les dettes dues à l’usure et à la spéculation doivent disparaître. C’est la seule solution pour éviter l’inflation et le saccage social.

2. Couper les banques en deux
Séparer les banques d’affaires, les banques de dépôt et les sociétés d’assurances, afin de protéger l’économie réelle et productive, l’épargne des citoyens, les entreprises, les collectivités locales et les services publics, et mettre en faillite les banques qui ont spéculé dans le casino financier. Nous ne sommes pas responsables des dettes de jeu. Le peuple n’a pas à renflouer ceux qui le trompent.

3. Emettre massivement du crédit public pour la production.
L’Etat doit pouvoir émettre du crédit public afin de financer les grands projets, les infrastructures et renflouer le service public et les collectivités territoriales pour réaliser leurs projets. Ainsi mettrons-nous fin au soi-disant problème de la dette, sans cesse creusée par les taux d’intérêt usuriers que nous imposent les banques privées ;

Plus sur le site de Solidarité & progrès


...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Rejoignez la campagne !