Libérons-nous de l'occupation financière
  • J’agis !
  • Archives

    Pour Nelson Mandela – Arrêtons l’hypocrisie, combattons à son image

    vendredi 6 décembre 2013

    Partagez l'article

    Jacques Cheminade
    répond à vos questions

    En direct - Tous les mois

    Prochain Live
    jeudi 15 décembre à 19h30

    Page spéciale

    Déclaration de Jacques Cheminade

    Paris, le 6 décembre 2013 – La mort de Nelson Mandela vient de susciter des millions de déclarations émues. Il mérite bien plus que ces marques d’estime venues trop souvent de ceux qui l’avaient dénigré lorsqu’il dérangeait les bien pensants.

    Nelson Mandela était prêt à mourir pour « l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle tous les hommes vivraient en harmonie et avec des chances égales ». Ce combat est sa part d’immortalité. C’est ce qu’il nous lègue et que nous devons poursuivre. Car si nous ne le faisons pas, nous ne serons jamais débarrassés de nos chaînes et nous laisserons conduire le monde à un abîme dont son infatigable engagement pour la fraternité a provisoirement écarté l’Afrique du Sud.

    Cette fois, c’est de l’humanité qu’il s’agit. L’oligarchie financière n’étant plus capable d’assurer son avenir, elle entend organiser sa désintégration. Les politiques d’austérité actuellement dominantes sont, dans leur intention et par leurs effets à venir, bien pires que l’apartheid. Etre fidèles à la mémoire de Nelson Mandela revient donc pour chacun d’entre nous à ne plus se leurrer de paroles mais à nous battre à son image. Nous devons devenir la lance du monde, contre ces forces de la City et de Wall Street qui sont au cœur de l’injustice. Nous le devons à Madiba.