Se libérer de l'occupation financière

DETOX N°1 : Cheminade et le corridor thermonucléaire

jeudi 16 mars

Partagez l'article

Jacques Cheminade
répond à vos questions

En direct - Tous les mois

Dernier Live
jeudi 9 février à 19h30

Page spéciale

Voici notre nouvelle rubrique DETOX. Il s’agit d’offrir à chacun d’éléments d’information permettant, y compris aux journalistes de bonne volonté, de se former un jugement personnel et par conséquent de se désintoxiquer d’une série de clichés qui tournent en boucle depuis des décennies. Aux neurones, citoyens !

Cheminade veut créer « un corridor thermonucléaire entre la Terre et Mars ».

FAUX.
Cette affirmation n’existe, ni dans le programme, ni dans un quelconque autre écrit du candidat. Affirmer que Cheminade aurait déclaré ceci relève donc du domaine de l’imaginaire et du Fake News.

CE QU’IL A DIT.

Par contre, il n’est pas faux d’affirmer que Jacques Cheminade conçoit l’exploration spatiale comme un formidable levier de croissance et de découvertes, utile pour la vie humaine sur Terre.

Candidat à la présidence d’une puissance spatiale qui s’appelle la France, il avait consacré en 2012, à la fin de son programme de 361 pages, un chapitre de 20 pages à ce sujet.

Reprenant des idées largement partagées dans les années 1960, il y souligne que « pour raccourcir la durée des trajets Terre-Mars, la propulsion nucléaire apparaît aujourd’hui comme une nécessité absolue ».

Bien avant Cheminade, le 19 janvier 2010, Elsa Cliquet, une spécialiste du CNES, soulignait qu’avec la technologie actuelle, « il faut au moins 6 mois » pour se rendre sur Mars, alors qu’avec un moteur à fusion nucléaire, « on peut réduire de moitié les délais ».


...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Rejoignez la campagne !