Se libérer de l'occupation financière

Cheminade est candidat ! Conférence de presse

samedi 18 mars

Partagez l'article

Jacques Cheminade
répond à vos questions

En direct - Tous les mois

Dernier Live
jeudi 9 février à 19h30

Page spéciale

Communiqué de presse :

Le Conseil constitutionnel valide la candidature de Jacques Cheminade

A la suite de la validation par le Conseil constitutionnel des 11 candidatures à la présidentielle 2017, Jacques Cheminade a tenu ce samedi 18 mars 2017 une conférence de presse pour officialiser sa candidature et présenter ses trois livres :

« Le système de verrouillage de l’élection présidentielle mis en place par le régime des partis n’a pas fonctionné et j’en suis heureux pour les Français et pour tous ceux qui sont parvenus à être candidats » a-t-il affirmé.

« Le prochain président, quel qu’il soit, n’aura pas de majorité. Je présente donc une plate-forme d’idées et de combat » :

  1. Faire ce que Macron et Hollande n’ont jamais eu le courage de faire, c’est à dire séparer réellement les banques de dépôt des banques d’affaire ;
  2. Rétablir une vraie banque de la nation pour émettre du crédit productif public afin de financer la France de demain ;
  3. refonder une Europe des nations et des projets, libérée du garrot de la finance imposé par l’UE et l’euro et dont l’OTAN est le bras armé ;
  4. S’inspirer des pays des BRICS pour refonder un nouveau système économique et faire de la France un exemple dans le monde de paix et de développement, en s’appuyant sur 3 vecteurs : la mer, l’espace et le développement de l’Afrique.

Remerciant les élus et les militants pour avoir permis sa candidature afin d’apporter une « vérité et un renouveau à notre République », il a appelé les Françaises et les Français, en cette période « dramatique de l’histoire » a lire de plus près qu’il ne l’ont jamais fait sa profession de foi, « car au moment où les uns et les autres pérorent sur le pont du Titanic et balancent des chiffres qui seront balayés par la crise qui vient », « les votes dits ‘utiles’ doivent devenir des votes de raison, de responsabilité, de connaissance et de passion ».

Jacques Cheminade a conclu : « Je me bats pour une nouvelle Libération. Cette volonté politique de libération est notre culture française. »


...suivez Jacques Cheminade sur les réseaux sociaux :

Rejoignez la campagne !