Libérons-nous de l'occupation financière
  • J’agis !
  • Archives

    Beaucoup de bruit pour rien

    samedi 5 novembre 2011

    Partagez l'article

    Jacques Cheminade
    répond à vos questions

    En direct - Tous les mois

    Prochain Live
    jeudi 15 décembre à 19h30

    Page spéciale

    Déclaration de Jacques Cheminade sur le sommet de Cannes

    Paris, le 5 novembre 2011 – Si la situation du monde n’était pas si tragique, le duo de Nicolas Sarkozy et de Barack Obama à Cannes aurait prêté à rire. Deux VRP n’ayant aucune marchandise à vendre et célébrant ensemble une victoire obtenue en écrasant un adversaire sans moyens modernes de se défendre et qui avait été hier leur complice fait penser à un mauvais film de Charlot. On serait même tenté de l’appeler « les clones fêtent leurs drones ». Cependant, il reste que les souverainetés nationales de la Grèce et de l’Italie ont été humiliées et qu’il est admis que le FMI se mêle des affaires de l’Europe. Le britannique David Cameron est parti en affirmant cyniquement qu’il se préparait à une possible disparition de l’euro. Sur ce seul point, on ne peut lui donner tort.

    L’on comprend donc pourquoi il y a quelques semaines Nicolas Sarkozy, devant quelques historiens qu’il recevait à l’Elysée, s’est vanté de peu apprécier le personnage historique de Charles de Gaulle. Lui, c’est « Charlot président ».