Loi Pinel explication

Comment ça marche la loi Pinel ?

Vous avez l’intention d’investir dans l’immobilier ?

Seulement, vous ne savez pas où acheter ni vers quel bien immobilier vous tourner. En plus, vous avez entendu parler de la loi Pinel mais vous ne savez pas vraiment ce que c’est.

En effet, la loi Pinel est régulièrement au cœur de l’actualité. Et pour cause, elle vient tout juste d’être reconduite pour 4 nouvelles années. Mais concrètement, comment ça marche la loi Pinel ? Quels sont les avantages apportés par ce dispositif ? Et surtout, quelles sont les conditions pour bénéficier de ces avantages ?

Qu’est-ce que la loi Pinel ?

Avant de se pencher sur les avantages offerts par la loi Pinel, il faut d’abord comprendre ce qu’est ce dispositif. Pour faire simple, la loi Pinel permet d’obtenir une défiscalisation, ce qui veut dire que vous pouvez prétendre à une réduction d’impôts.

Intéressant non ?

Mais comme vous vous en doutez, il y a certaines conditions pour prétendre à cette défiscalisation. Et si vous ne remplissez pas ces conditions, vous ne pourrez pas profiter des avantages offerts par le dispositif Pinel.

Comment fonctionne le dispositif Pinel ?

Comme expliqué précédemment, sous certaines conditions, vous pouvez prétendre à une réduction d’impôts plus ou moins élevée et basée sur le prix d’achat de votre bien immobilier.

Ainsi, vous devez tout d’abord investir dans un bien immobilier neuf dans certaines zones, dites, zones de tension. Bien évidemment, votre achat doit se faire entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2021. Autrement dit, di vous avez acheté un bien immobilier avant le 1er septembre 2014, vous ne pourrez pas obtenir la défiscalisation liée à la loi Pinel.

Suite à votre achat, vous avez 12 mois pour le mettre en location en appliquant un loyer de 20 % inférieur au prix du marché. La location de l’appartement ou de la maison doit être non meublée, les locataires doivent respecter le plafond de ressources imposé et la location doit se faire au titre de résidence principale.

Par ailleurs, le bien que vous loué doit respecter le niveau de performance énergétique en vigueur. Et, pour finir, la location de ce bien immobilier doit se faire pour une période minimum de 6 ans.

Quel est le montant de la défiscalisation que l’on peut obtenir ?

En réalité, le montant de la défiscalisation varie en fonction du nombre d’années de location. En effet, pour pouvoir profiter des avantages de la loi Pinel, vous devrez obligatoirement louer le bien pendant 6, 9 ou 12 ans minimum.

De cette manière, vous pourrez avoir droit à une réduction d’impôts de 12 % pour 6 ans de location, 18 % pour 9 ans de location ou 21 % pour 12 ans de location. Cette défiscalisation, plutôt avantageuse, est calculée sur le prix du bien que vous venez d’acquérir.

Comme vous l’aurez compris, si vous comptez investir dans l’immobilier, il serait vraiment dommage de ne pas profiter du dispositif Pinel qui permet d’avoir une réduction d’impôts plutôt intéressante. Toutefois, il fait bien respecter toutes les conditions décrites ci-dessus sinon, vous ne pourrez pas y prétendre.

La loi Pinel vient, récemment, d’être reconduite jusqu’en 2021, c’est donc le meilleur moment d’investir dans un bien immobilier neuf. Alors vous avez jusqu’au 31 décembre 2021 pour réaliser un bon investissement immobilier !

EXEMPLE D’INVESTISSEMENT EN LOI PINEL

Pour l’achat d’un appartement neuf de 50 m² à Lyon, pour un montant de 175 000€, le taux de réduction d’impôt sera de 21% sur 12 ans.

Qui paye le bien ?

VOUSpicto_exemple_01LES IMPÔTSpicto_exemple_02LES LOYERS

Ainsi, une partie de l’investissement en loi Pinel sera compensée par la réduction d’impôts, une autre partie des dépenses engagées sera couverte par les loyers et il restera une faible part à prendre en charge par le contribuable.